Laser

La chirurgie au laser consiste à, grâce à un faisceau lumineux, sculpter la cornée afin de modifier son rayon de courbure au centre, en périphérie, de façon homogène ou non, et ainsi en accroître ou réduire la puissance optique.

C'est est une bonne alternative à la chirurgie conventionnelle de l'oeil puisqu'elle évite le contact physique, et donc le risque d'infection. 

Les traitements laser sont utilisées le plus souvent pour la chirurgie réfractive, c'est à dire pour la correction des troubles de la vision comme : 

  • pour la myopie : la personne voit flou de loin - pour corriger cela, le laser va s’attacher à diminuer la courbure (et donc la puissance optique) de la cornée.
  • l'hypermétropie :  la personne voit flou de près - le laser va accroitre la courbure de la cornée 
  • l’astigmatisme : la personne voit floue selon l’angle de vision, de loin comme de près. Le laser va être utilisé pour régulariser la surface de la cornée.

La correction au laser est une révolution en ophtalmologie qui transforme la vie de millions de personnes à travers le monde.

Comment se déroule une intervention de traitement laser ?

L’intervention est réalisée par un chirurgien spécialement formé aux techniques de chirurgie réfractive. Généralement, les deux yeux sont opérés en une seule intervention (chirurgie bilatérale). La procédure dure 10 à 15 minutes par œil, mais le laser en lui-même quelques secondes seulement.

1- Pour éviter que la surface oculaire ne soit irrité le jour de la chirurgie, il est demandé au patient de ne pas porter de lentilles de contact au moins 48 heures avant l'intervention.

2- La chirurgie réfractive a lieu en ambulatoire, sous anesthésie locale par collyre, éventuellement complétée par un tranquillisant léger. L’acte est indolore. Le patient est allongé et un dispositif spécifique appelé blépharostat est mis en place pour lui maintenir les paupières écartées. Pendant l’intervention, le patient doit fixer un point lumineux.

3- Le chirurgien procède ensuite à la technique choisie. Tout est contrôlé par ordinateur, pour un minimum de risques peropératoires. Les lasers modernes sont équipés d'un système de suivi de l'oeil « Eye tracker », qui permettent au système chargé de délivrer les impacts laser au même endroit de l'œil, même s’il bouge un peu durant la chirurgie.

4 - En dernière étape de l'opération, une lentille « pansement » sera mise en place sur l’œil.

Trois conditions doivent être remplies pour autoriser une opération laser des yeux :

  • Des yeux sains
  • Une croissance de l’œil et de la vue doivent stabilisés
  • Une cornée suffisamment épaisse 

Un examen ophtalmologique complet est donc indispensable avant toute opération au laser. Le diabète et certaines maladies inflammatoires auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn, lupus…) ou neurologiques (sclérose en plaques) peuvent contre-indiquer l’opération.

Au-delà d’une myopie de – 10 dioptries ou d’une hypermétropie ou d’un astigmatisme de + 5 dioptries, il vaut mieux privilégier l’implant. Pareille pour les personnes agées de plus de 60 ans, la chirurgie intra-oculaire du cristallin (pose d’implants multifocaux) est souvent préférée au laser car le risque de cataracte augmente.

Les ophtamologues et orthoptistes du centre ophtalmologique Floréal à Bagnolet (93170) prennent en charge tous vos traitements ophtalmologiques, médicaux et chirurgicaux : myopie, hypermétropie, astigmatisme, chirurgie de la cataracte, chirurgie au laser, glaucome ou encore injections intra-vitréennes pour DMLA.

En savoir plus